Filière bois : une journée avec un agent de l’ONF

23 décembre 2010  |  dans France, Société

Débardage du bois coupé en forêt de Rambouillet. © Juliette Robert/Youpress

Débardage du bois coupé en forêt de Rambouillet. © Juliette Robert/Youpress

L’Office National des Forêts est le premier pourvoyeur de bois français, avec 13,5 millions de mètres cubes commercialisés. Et pourtant, les agents de l’Office sont surtout connus pour leur rôle de préservation du patrimoine forestier. Un équilibre difficile.


Neuf heures, forêt de Rambouillet. Milène, agent de l’Office National des Forêts, prend son service. Le temps de changer ses souliers de ville contre des bottes règlementaires et la jeune femme part « sur le terrain ». Son terrain à elle, c’est une forêt de 24.000 hectares à une heure de Paris. « Un domaine avec beaucoup d’enjeux, explique l’agent. Car il y a beaucoup de visiteurs, d’espèces protégées et une trentaine d’exploitations forestières ».
 
Les arbres s’écartent devant la petite camionnette verte de Milène. Premier arrêt sur le bord de la route : un couple d’exploitants privés ramasse des troncs d’arbres coupés pour les entasser. La responsable n’est pas contente : le travail est « mal fait ». De part et d’autre, le bois dépasse de l’amas. « Ce n’est pas très beau, les promeneurs vont le remarquer », s’inquiète la jeune femme. A Rambouillet, comme dans plusieurs forêts péri urbaines, des collectifs de riverains se sont créés pour dénoncer les coupes de bois de l’ONF. Ces associations pourraient donc se servir des écarts des exploitants pour attaquer l’Office.
 
Moins connu que le travail de protection du patrimoine forestier, la coupe du bois organisée par les agents de l’ONF est mal comprise par une partie de l’opinion publique. Et pourtant, l’ONF, gestionnaire d’un tiers des forêts françaises, est le premier pourvoyeur de bois du pays. A travers sa filiale « Energie Bois », cet établissement public à caractère industriel et commercial, propose à la vente chaque année 13,5 millions de mètres cubes de bois. «Un chiffre stable depuis 20 ans», affirme François Bland, directeur territorial de l’ONF Ile-de-France.
 
Une explosion de la demande en bois-énergie
 
Pas d’intensification des coupes donc, mais « une demande de bois en constante augmentation », précise le directeur. Élevé au rang « des énergies renouvelables », notamment par le Grenelle de l’Environnement, le bois « séduit de plus en plus de collectivités mais aussi les industriels de l’agroalimentaire », constate François Bland. Mais pour le responsable, cette pression croissante de la demande ne remet pas en cause la gestion durable des domaines. « Il est hors de question de couper plus que l’accroissement naturel de la forêt », jure-t-il. Pour Milène, aucun risque non plus: « nous avons un plan de gestion établi sur 25 ans. Celui-ci est défini grâce aux relevés des scientifiques et validé par les ministères de l’Agriculture et de l’Environnement, nous ne pouvons pas nous en écarter ».
 
Vers 17 heures, beaucoup plus loin dans la forêt, la camionnette verte s’arrête de nouveau. Nous sommes dans « les réserves biologiques » de Rambouillet, un morceau de forêt « sous cloche », où nichent les espèces protégées et où les coupes sont interdites. Rares sont les promeneurs à venir dans ce coin reclus du domaine. Et pourtant, à quelques mètres à peine des agents qui mesurent les arbres et comptabilisent les insectes pour l’inventaire environnemental, des barrières ont été taguées « ONF incompétents ! ». A ce moment là, on ne peut s’empêcher de penser à la remarque de Milène prononcée un peu plus tôt: « quand même, peut-être que nous devrions expliquer davantage notre travail au public ».
 
 

ONF-01-1110-9528 thumbnail
ONF-02-1110-9534 thumbnail
ONF-03-1110-9501 thumbnail
ONF-04-1110-9490 thumbnail
ONF-05-1110-9483 thumbnail
ONF-06-1110-9552 thumbnail
ONF-08-1110-9592 thumbnail
ONF-09-1110-9619 thumbnail
ONF-10-1110-9699 thumbnail
ONF-11-1110-9719 thumbnail
ONF-12-1110-9733 thumbnail
ONF-13-1110-9755 thumbnail
ONF-01-1110-9528
ONF-02-1110-9534
ONF-03-1110-9501
ONF-04-1110-9490
ONF-05-1110-9483
ONF-06-1110-9552
ONF-08-1110-9592
ONF-09-1110-9619
ONF-10-1110-9699
ONF-11-1110-9719
ONF-12-1110-9733
ONF-13-1110-9755

Milène Gentils, agent responsable de l’unité territoriale de l’ONF à Rambouillet, prend la mesure d’un arbre. Photo : Juliette Robert/Youpress

le sceau de l’ONF servant à marquer les arbres à couper. Photo : Juliette Robert/Youpress

Coupe de bois en forêt de Rambouillet. Photo : Juliette Robert/Youpress

Coupe de bois en forêt de Rambouillet. Photo : Juliette Robert/Youpress

Coupe de bois en forêt de Rambouillet. Photo : Juliette Robert/Youpress

Un chantier forestier en forêt de Rambouillet. photo : Juliette Robert/Youpress

Un agent de l’ONF spécialisé en écologie, se rend dans une des réserves biologiques de la forêt de Rambouillet. photo : Juliette Robert/Youpress

Une lande recréée en forêt de Rambouillet. Photo : Juliette Robert/Youpress

Henri-Jacques Arrigoni, agent patrimonial de l’ONF en forêt de Rambouillet. Photo : Julitette Robert/Youpress

Milène Gentils, agent responsable de l’unité territoriale et des chasseurs à la fin d’une journée de chasse. Photo : Juliette Robert/Youpress

Claire Sevin, agent de l’ONF à Rambouillet, prend un relèvement à la boussole, pour une étude scientifique. Photo : Juliette Robert/Youpress

Claire Sevin et Damien Nicolas, agents de l’ONF, mesurent des bois morts pour une étude scientifique en forêt de Rambouillet. Photo : Juliette Robert/Youpress