Femmes

Image2

Ôde à Miquette, « la reine de la quéquette »

25 août 2014

Le 11 mai 2013, un groupe d’anciens marins appose une plaque en hommage à une ancienne prostituée. Toulon devient donc la première ville du monde à rendre les honneurs à une travailleuse du sexe. Mais qui est Miquette ?


Par  

©Aude Osnowycz

Egypte : Elles font le mur

4 février 2014

Quelques Égyptiennes gagnent la rue pour ne pas être oubliées de la révolution. Leurs seules armes : des pochoirs et des bombes de peinture.


Par  

© Camille Besse

A l’hôtel des martyres

16 octobre 2013

Après l’enfer que deviennent celles qui s’en sortent ? Personne ne sait… Et pour cause : le sort des victimes de la traite sexuelle, la majorité des prostituées, importe peu. Pourtant, certaines prennent tous les risques et portent plainte contre leurs bourreaux. Pour protéger cette poignée de rescapées, Emmaüs-Bosnie a ouvert un centre de protection.


Par  

©Aude Osnowicz

Islandaises : la fleur au fusil

28 février 2013

En Islande, pays le plus égalitaire du monde, les femmes ne comptent pas être considérées comme la moitié de leurs compatriotes masculins. Élevées dans une forte tradition féministe, elles seraient même les plus heureuses du monde. Vraiment ? Enquête.  


Par  

Viols au Rwanda : de nouvelles victimes accusent des soldats français

17 janvier 2012

Tout commence à l’automne 2009 : trois Rwandaises déposent une plainte contre X pour crimes contre l’humanité. Ce X, dans leurs récits, ce sont des soldats français de l’opération Turquoise, en poste dans leur pays pendant le génocide de 1994. Elles disent avoir été violées et violentées. Les patrons de l’opération, eux, y voient un


Par  

photo © Axelle de Russé

Maman et séropositive

9 décembre 2011

Grâce à la trithérapie, la maternité n’est plus un bonheur interdit aux femmes séropositives. Mais entre sentiment de culpabilité et inquiétude viscérale pour leur enfant, être maman est un véritable parcours du combattant.


Par  

Gahida, électron libre de Libye

15 novembre 2011

Son blog, dont la liberté d’expression a irrité le régime, lui a coûté trois mois d’horreur dans les geôles de Kadhafi entre février et mai 2011. Aujourd’hui, Gahida Altwaty est l’une des voix à suivre pour toute une génération de Libyennes.


Par  

Maison close en Belgique. © Axelle de Russé

La précarité, l’autre visage de la prostitution

27 septembre 2011

Crise, chômage, baisse du pouvoir d’achat, de plus en plus de Françaises traversent la frontière franco-belge « pour faire le métier ». Prostitution occasionnelle ou permanente, ces « Madame tout le monde » vendent leur corps pour boucler les fins de mois.


Par  

Les Invisibles de Misrata

26 mai 2011

Assiégée depuis deux mois, Misrata résiste aux assauts des troupes kadhafistes. Au prix d’un millier de vies, cette cité tranquille est devenue un symbole pour la rébellion. Dans leurs foyers, à l’hôpital ou à la radio, les femmes sont aux avant-postes de la résistance. Nos reporters ont réussi à pénétrer dans la cité étranglée, pour


Par  

Youpress en mai (et juin)

1 juin 2018

En mai fait ce qu’il te plaît ! Oui à Youpress on adore les expressions calendaires. Rue des Tanneries, la vie coule aussi paisiblement que le café et chaque jour se ressemble… non on plaisante. Tou.te.s les membres de la familles sont au bord du burn-out tant nous croulons sous le travail.

Leila, Delphine, Cécile et Ariane travaillent toujours sur des projets livresques qu’on se réjouit de vous faire découvrir ! Leila fait le tour de l’Europe avec la super team Investigate Europe pour mettre son nez là où il faut pas (sa spécialité). Elle était d’ailleurs présente au Data Harvest, une rencontre européenne d’enquêteurs et de data-journalistes en mai dernier. David, Pierre et Anne-Laure font chauffer la marmite avec des CDD qui sont aussi challengeants qu’appétissants. Tout ça pour quoi ? Pour préparer un super projet collectif à venir bientôt !
 
Mais ça ne veut pas dire que nous oublions le nerf de la guerre : la bonne vieille pige qui nous fait suer à l’étranger. A l’heure où nous écrivons ces lignes, Delphine est quelque part en Californie, à dos de mule ou au volant d’une jolie voiture de location, pour un super reportage que vous découvrirez dans Géo. Quant à Ariane, elle s’envole bientôt avec Eugénie Baccot pour travailler sur un très beau (et grave) sujet à Boston. Juliette, elle, vide son appareil de toutes ses photos finlandaises et prépare de nouveaux reportages, de l’Afghanistan (avec Delphine) à l’Australie (avec Anne-Laure) en passant par la Norvège ! Quant à notre chère et tendre équipe audiovisuelle, Ilioné et Pierre, elle vient d’avoir une bonne nouvelle (et deux commandes de sujets) et ne va pas chômer. Ces prochaines semaines, elle va promener sa caméra du Canada à la Roumanie.
 
Donc oui, tout va pour le mieux, rue des Tanneries, la vie coule paisiblement au rythme des blagues et des commandes. Et comme on adore partager notre enthousiasme, le 21 juin on va encore ajouter du piment à la mayonnaise Youpress avec la Fête du Pipeau. Vous serez tous et toutes welcome à venir partager notre enthousiasme pour l’actualité, qui mérite bien un bon tapage nocturne. On vous attend à la maison, au 10 rue des Tanneries (métro Glacière), à partir de 19h !
 
Et Youpress sera comme tous les ans en force pour les 48 heures de la pige, à Bordeaux cette année : le jeudi 28 juin, Leila présentera un atelier « Comment se lancer dans l’écriture d’un livre ? » puis « Comment répondre et se prémunir de l’attaque en diffamation ? », tandis que Delphine et Cécile causeront enquête au long cours.
Cet été, notre Ariane préférée sera aux Ateliers de Couthures pour témoigner sur le collectif et les jeunes journalistes, dans une table ronde qui aura lieu le 14 juillet à midi.


Par