Vidéos

Hair Power

16 mars 2016

Nappy - Spicee

Dans la communauté noire, c’est un phénomène en pleine expansion depuis plus de cinq ans. Preuve en est : sur internet des millions de contenus en parlent. Blogs, articles, vidéos vues plusieurs millions de fois ! Un phénomène qui a pour nom Nappy. Cela veut dire crépu en français.

Un reportage d’Ilioné Schultz et Pierre Lascar pour Spicee

http://www.spicee.com/fr/episode/cheveux-crepus-81


Par  

Ukraine : entre Guerre et Paix

2 novembre 2015

Réalisation : Ilioné Schultz et Natalie Gryvnyak
 
(suite…)


Par  

Roumanie : Et la lumière fut…

16 avril 2015

Dans les montagnes du Maramures, à la frontière de l’Ukraine, un hameau tout entier vit sans électricité depuis toujours. Lorsque la nuit tombe, c’est comme si le temps reculait : pas de réfrigérateur, pas de télévision, pas de machine à laver, encore moins d’ordinateur…

Un reportage d’Ilioné Schultz et Fanny Bouteiller

Diffusé sur Arte Reportage en mars 2015

 


Par  

Roumanie, l’exode des médecins

5 novembre 2014


(suite…)


Par  

Profs en détresse

18 juin 2014

(suite…)


Par  

Kiev : hommage aux victimes

2 avril 2014

http://www.dailymotion.com/video/x1lccp8_kiev-dimanche-23-fevrier-2014-hommage-aux-victimes_news

(suite…)


Par  

Sudan’s forgotten warriors

5 décembre 2012

https://www.youtube.com/watch?v=tiRveuwTqWo


Par  

Youpress invité du journal de TV5

23 mai 2011

Leïla Minano était l’invitée du plateau de TV5 Monde pour parler de son reportage réalisé avec la photographe Axelle de Russé, sur les femmes de Misrata (Les Invisibles de Misrata), publiée dans le dernier numéro du magazine Causette.


Par  

Libye : les travailleurs étrangers quittent le pays

14 mars 2011

Depuis plusieurs jours, des milliers de travailleurs étrangers essayent de quitter la Libye par tous les moyens. Reportage exclusif au port de Benghazi.

Au port de Benghazi, certains travailleurs étrangers attendent depuis une semaine dans un campement de fortune que leurs ambassades se décident à les rapatrier. Originaires du Vietnam, d’Afrique noire, du Bangladesh, d’Algérie, ces hommes et ces femmes étaient venus travailler dans les industries du pays en manque de main d’oeuvre. Pris au milieu des combats, ces « petites mains du régime » sont désormais abandonnés à leur sort, avec, selon les volontaires locaux, pour seul espoir « un rapatriement d’urgence de l’ONU ».


Par  

Une rentrée plus collective que jamais

15 septembre 2020

On entend parler de « collectif » et de « collaboratif » depuis quelques années maintenant, brandis comme des solutions à un système moribond. A Youpress, ces notions sont au cœur même de notre façon de travailler, depuis bientôt treize ans. Eh oui, le temps passe…

Alors que les médias continuent de souffrir de la crise du covid – et donc, que les journalistes se retrouvent fragilisés – notre seule force resterait-elle l’union ?

Plus que jamais, ce sont les projets à plusieurs qui éclosent en cette rentrée.

Ariane Puccini et Delphine Bauer sortent leur livre « Mauvais traitements, pourquoi les femmes sont mal soignées » (ed. Seuil, 1er octobre), où elles démontrent comment les médicaments sont eux aussi soumis à des biais de genre. Pendant plus de deux ans, elles ont glané témoignages et expertises, ont épluché des études scientifiques en même temps qu’elles ont analysé les récents scandales sanitaires du point de vue des femmes… Un ouvrage, qui, nous l’espérons, vous intéressera autant que les autrices ont pris plaisir à le rédiger.

En TV, Ilioné Schultz prépare l’avant-première de son excellent documentaire « Seconde chance », plongée bouleversante dans les méandres des enfances cassées en terre roumaine, le 17 septembre à Nancy et le 21 à Paris et la rediffusion le 20 septembre sur les chaînes du RTGE.

Toujours sur le thème de l’enfance malmenée, Sophie Boutboul continue les enquêtes sur les violences faites aux femmes pour Mediapart et travaille sur un reportage sur les disparitions de mineurs pour Paris Match.

Leila Minano revient en force pour assurer un webinair du Global Investigative Journalism Network sur les personnes disparues suite à sa série d’enquête sur les réseaux de traite exploitant les enfants migrants, aux cotés du journaliste Théo Englebert.

Juliette Robert, notre photographe, relance ses projets en Suède, où elle profite de l’intérêt pour la stratégie suédoise pour jouer les fixeuses de choc pour la télévision française. Il faut bien s’adapter ! Si vous avez besoin de ses services et des adresses de bons restaurants, n’hésitez pas à la contacter.

En attendant de repartir sur les routes, David Breger reprend ses piges à France 24, Cécile Andrjejewski multiplie les projets en France après un été au service de Investigate Europe. Anne-Laure Pineau, elle, a des envies d’écriture sur le long terme et des idées qui fourmillent par dizaines.

Chanceux celui qui goûtera de nouveau les saveurs des reportages à l’étranger : Anthony Fouchard couvrira quatre élections africaines (Guinée, Burkina, Côté d’Ivoire et Niger) d’ici fin novembre, tandis que Rouguyata Sall, lauréate d’une bourse Global Health Journalism Grants, prépare son prochain voyage à Madagascar avec le photographe Morgan Fache entre deux papiers sur le coronavirus – qu’elle maîtrise mieux que quiconque à Youpress.

Alors, du fond du cœur (et du masque), on vous souhaite une rentrée truculente, frémissante et enrichissante.


Par