Femmes

Les « héroïnes » du 9 mars

27 avril 2011

Elles s’appellent Salwa, Shahinda, Rasha, Samira, Mona. Arrêtées par l’armée le 9 mars dernier, ces jeunes manifestantes ont été insultées, battues, électrifiées, avant d’être soumises des tests de virginité. Objectif : prouver que ces révolutionnaires sont des prostituées. Grazia les a retrouvées.


Par  

RévolutionnairEs

27 avril 2011

« C’est une révolution d’hommes ! Mais où sont les Égyptiennes ?». Quoi qu’en dise ma copine sur Facebook, elles sont bien là. Depuis le premier jour, par milliers, les insurgéEs de la Place Tahrir font vivre le Printemps du Caire. Loin des caméras, Neama s’est enfuie de chez elle, Dina a été arrêtée, Mariam


Par  

Mirlande Manigat : « Ma priorité : la lutte contre le choléra »

1 décembre 2010

Mirlande Manigat, 70 ans, juriste, femme de l’ancien président Leslie Manigat (qui n’exerça le pouvoir que de février à juin 1988), est la favorite de l’élection présidentielle haïtienne. La candidate du RDNP (Rassemblement Démocratie Nationalisme et Progressisme) a accordé un entretien à Témoignage chrétien


Par  

Delphine aka Bulla Punk © Juliette Robert/Youpress

Catch-moi si tu peux : ta mère sur le ring

3 octobre 2010

Il n’y a pas que les petits garçons qui rêvent d’achever leurs adversaires d’un saut de l’ange de la troisième corde du ring. Il y aussi quelques filles, des grandes, parfois amoureuses, des fières, des musclées, des dures à cuire, qui prennent souvent un malin plaisir à jouer les méchantes.


Par  

Féministes et croyantes

8 mars 2008

Être croyante et se reconnaître dans les valeurs féministes, c’est possible ! Irshad, musulmane, et Amélie, catholique, témoignent de ce double engagement.


Par  

Youpress en mai (et juin)

1 juin 2018

En mai fait ce qu’il te plaît ! Oui à Youpress on adore les expressions calendaires. Rue des Tanneries, la vie coule aussi paisiblement que le café et chaque jour se ressemble… non on plaisante. Tou.te.s les membres de la familles sont au bord du burn-out tant nous croulons sous le travail.

Leila, Delphine, Cécile et Ariane travaillent toujours sur des projets livresques qu’on se réjouit de vous faire découvrir ! Leila fait le tour de l’Europe avec la super team Investigate Europe pour mettre son nez là où il faut pas (sa spécialité). Elle était d’ailleurs présente au Data Harvest, une rencontre européenne d’enquêteurs et de data-journalistes en mai dernier. David, Pierre et Anne-Laure font chauffer la marmite avec des CDD qui sont aussi challengeants qu’appétissants. Tout ça pour quoi ? Pour préparer un super projet collectif à venir bientôt !
 
Mais ça ne veut pas dire que nous oublions le nerf de la guerre : la bonne vieille pige qui nous fait suer à l’étranger. A l’heure où nous écrivons ces lignes, Delphine est quelque part en Californie, à dos de mule ou au volant d’une jolie voiture de location, pour un super reportage que vous découvrirez dans Géo. Quant à Ariane, elle s’envole bientôt avec Eugénie Baccot pour travailler sur un très beau (et grave) sujet à Boston. Juliette, elle, vide son appareil de toutes ses photos finlandaises et prépare de nouveaux reportages, de l’Afghanistan (avec Delphine) à l’Australie (avec Anne-Laure) en passant par la Norvège ! Quant à notre chère et tendre équipe audiovisuelle, Ilioné et Pierre, elle vient d’avoir une bonne nouvelle (et deux commandes de sujets) et ne va pas chômer. Ces prochaines semaines, elle va promener sa caméra du Canada à la Roumanie.
 
Donc oui, tout va pour le mieux, rue des Tanneries, la vie coule paisiblement au rythme des blagues et des commandes. Et comme on adore partager notre enthousiasme, le 21 juin on va encore ajouter du piment à la mayonnaise Youpress avec la Fête du Pipeau. Vous serez tous et toutes welcome à venir partager notre enthousiasme pour l’actualité, qui mérite bien un bon tapage nocturne. On vous attend à la maison, au 10 rue des Tanneries (métro Glacière), à partir de 19h !
 
Et Youpress sera comme tous les ans en force pour les 48 heures de la pige, à Bordeaux cette année : le jeudi 28 juin, Leila présentera un atelier « Comment se lancer dans l’écriture d’un livre ? » puis « Comment répondre et se prémunir de l’attaque en diffamation ? », tandis que Delphine et Cécile causeront enquête au long cours.
Cet été, notre Ariane préférée sera aux Ateliers de Couthures pour témoigner sur le collectif et les jeunes journalistes, dans une table ronde qui aura lieu le 14 juillet à midi.


Par