Femmes

Sarah, dans son monde de garçons

14 février 2017

C’est la reine du coupe-chou. Sarah Daniel-Hamizi est la seule barbière de la place de Paris. Ténacité, patience et passion … du poil ont fait d’elle la grande prêtresse du rasage, jusqu’à officier à la télévision. Récit d’un parcours atypique.


Par  

Texas: les femmes prennent les armes

1 décembre 2016

Au Texas, pays de Georges W. Bush et des cow-boys, la loi autorise depuis janvier le port visible des armes à feu, à l’université ou dans la rue. Ici, les armes ne sont plus l’apanage des hommes. Reportage à 3 mois des élections au coeur de clubs de tirs 100% féminins.


Par  

MigrantEs

7 avril 2016

A Izmir, sur la côte ouest turque, des centaines de réfugiés attendent chaque jour les bateaux qui les conduiront en Grèce. Parmi eux, de nombreuses femmes. Veuves de guerre, jeunes filles ou mères de familles, sur les routes, nombre d’entre-elles se sentent plus « vulnérables » que les hommes. Reportage.


Par  

«Elle avait 17 ans et elle a été violée par 40 soldats»

10 septembre 2015

Disparus de la mémoire de la Libération, les viols de masse commis au printemps 1944 par les troupes françaises restent une plaie ouverte dans le cœur des Italiens du Latium. Sept décennies plus tard, la France ne s’est jamais excusée et les victimes n’ont pas oublié.


Par  

Rotan Batu ou le village des veuves

26 février 2015

Loin de l’image sans histoires de la Thaïlande, l’extrême Sud connaît une situation explosive. Depuis dix ans, quelques milliers de rebelles souhaitent l’indépendance du Sud, musulman, anciennement rattaché au royaume malais. Une guerre civile qui ne dit pas son nom et dont les femmes sont les premières victimes. Un village, unique, a ouvert ses portes spécialement pour les veuves.


Par  

Ôde à Miquette, « la reine de la quéquette »

25 août 2014

Le 11 mai 2013, un groupe d’anciens marins appose une plaque en hommage à une ancienne prostituée. Toulon devient donc la première ville du monde à rendre les honneurs à une travailleuse du sexe. Mais qui est Miquette ?


Par  

©Aude Osnowycz

Egypte : Elles font le mur

4 février 2014

Quelques Égyptiennes gagnent la rue pour ne pas être oubliées de la révolution. Leurs seules armes : des pochoirs et des bombes de peinture.


Par  

© Camille Besse

A l’hôtel des martyres

16 octobre 2013

Après l’enfer que deviennent celles qui s’en sortent ? Personne ne sait… Et pour cause : le sort des victimes de la traite sexuelle, la majorité des prostituées, importe peu. Pourtant, certaines prennent tous les risques et portent plainte contre leurs bourreaux. Pour protéger cette poignée de rescapées, Emmaüs-Bosnie a ouvert un centre de protection.


Par  

Islandaises : la fleur au fusil

28 février 2013

En Islande, pays le plus égalitaire du monde, les femmes ne comptent pas être considérées comme la moitié de leurs compatriotes masculins. Élevées dans une forte tradition féministe, elles seraient même les plus heureuses du monde. Vraiment ? Enquête.  


Par  

La 15e rentrée de Youpress

3 octobre 2022

Les canicules s’accumulent, la guerre est à notre porte, et les conservatismes de tous bords nous guettent… Le monde s’effondre, peut-être, mais Youpress, bon an, mal an, continue de s’accrocher et d’enquêter sur le monde torturé qui l’entoure.

En cet automne un tant soit peu déprimant, nous sommes d’autant plus fier.e.s d’avoir fêté nos 15 ans dans la formidable librairie Les Oiseaux rares le 17 septembre dernier, lors d’un très moment de communion et d’espoir en l’avenir du journalisme.

Cécile Andrzejewski, également membre du collectif Forbidden Stories, a repris l’enquête d’Omar Radi, journaliste marocain condamné à six ans de prison, pour avoir investigué sur une tribu dépossédée de ses terres, afin de permettre l’enrichissement de proches du roi… Elle a présenté ce travail rigoureux le mardi 27 septembre au bar 61 (si vous ne connaissez pas, c’est le bar parisien le plus accueillant pour les journalistes indépendants !)

En parlant de cela, Delphine Bauer sera heureuse de vous retrouver à la soirée de lancement de son prochain livre, co-écrit avec Jacqueline Maurette, sur l’affaire des implants contraceptifs Essure, qui, de belle promesse, se sont transformés en cauchemar pour des milliers de femmes implantées. Vous découvrirez « Au mépris du corps des femmes. Le scandale des implants Essure » (ed. Atelier) le 17 octobre, au fameux bar 61. Elle vient aussi de signer un dossier sur les abus du secteur du nettoyage pour la revue Flush et une interview de l’historienne de la mode Audry Millet pour Madame Figaro.

Deux semaines après, c’est David Breger qui sortira son livre « Le village contre la multinationale », (ed. Seuil), qui raconte le combat du maire de Courmelles, Arnaud Svrcek, contre l’installation de Rockwool, leader mondial de la production de laine de roche, jugée trop polluante. Coups bas, études vs études, question de l’emploi contre celle de l’écologie, une plongée passionnante dans les combats politiques menés à échelle locale.

Sophie Boutboul continue d’enquêter sur les policiers et gendarmes auteurs de violences conjugales et l’impact de ces violences sur toutes les autres femmes victimes et sur la société. Vous avez pu la lire cet été dans Mediapart où elle a également travaillé sur les féminicides conjugaux de jeunes filles. Elle a aussi réalisé le portrait de la réalisatrice et actrice Luàna Bajrami pour Bastille magazine et écrit une enquête historique sur un massacre commis en 1944 par la police de sûreté nazie à Buzet-sur-Tarn, pour la Croix Hebdo.

Coté TV, Ilioné Schultz sort courant de l’automne deux épisodes d’Arte regards, l’un sur le sort des travailleurs asiatiques en Roumanie, et le second sur une station balnéaire bulgare frappée par la guerre en Ukraine. Méga classe !
Enfin, toute l’équipe Youpress (ou presque) est en train de bûcher sur un vaste projet d’enquête. D’ici quelques semaines, vous allez en savoir plus : newsletter, crowdfunding pour nous permettre de pouvoir réaliser nos investigations, vous allez être sollicité.e.s mais c’est pour la bonne cause, promis ! On vous en dira rapidement plus.

Comme le disait Honoré de Balzac, « le journaliste est une pensée en marche comme le soldat en guerre ».


Par