Femmes

Viols au Rwanda : de nouvelles victimes accusent des soldats français

17 janvier 2012

Tout commence à l’automne 2009 : trois Rwandaises déposent une plainte contre X pour crimes contre l’humanité. Ce X, dans leurs récits, ce sont des soldats français de l’opération Turquoise, en poste dans leur pays pendant le génocide de 1994. Elles disent avoir été violées et violentées. Les patrons de l’opération, eux, y voient un


Par  

Maman et séropositive

9 décembre 2011

Grâce à la trithérapie, la maternité n’est plus un bonheur interdit aux femmes séropositives. Mais entre sentiment de culpabilité et inquiétude viscérale pour leur enfant, être maman est un véritable parcours du combattant.


Par  

Gahida, électron libre de Libye

15 novembre 2011

Son blog, dont la liberté d’expression a irrité le régime, lui a coûté trois mois d’horreur dans les geôles de Kadhafi entre février et mai 2011. Aujourd’hui, Gahida Altwaty est l’une des voix à suivre pour toute une génération de Libyennes.


Par  

La précarité, l’autre visage de la prostitution

27 septembre 2011

Crise, chômage, baisse du pouvoir d’achat, de plus en plus de Françaises traversent la frontière franco-belge « pour faire le métier ». Prostitution occasionnelle ou permanente, ces « Madame tout le monde » vendent leur corps pour boucler les fins de mois.


Par  

Les Invisibles de Misrata

26 mai 2011

Assiégée depuis deux mois, Misrata résiste aux assauts des troupes kadhafistes. Au prix d’un millier de vies, cette cité tranquille est devenue un symbole pour la rébellion. Dans leurs foyers, à l’hôpital ou à la radio, les femmes sont aux avant-postes de la résistance. Nos reporters ont réussi à pénétrer dans la cité étranglée, pour


Par  

Les « héroïnes » du 9 mars

27 avril 2011

Elles s’appellent Salwa, Shahinda, Rasha, Samira, Mona. Arrêtées par l’armée le 9 mars dernier, ces jeunes manifestantes ont été insultées, battues, électrifiées, avant d’être soumises des tests de virginité. Objectif : prouver que ces révolutionnaires sont des prostituées. Grazia les a retrouvées.


Par  

RévolutionnairEs

27 avril 2011

« C’est une révolution d’hommes ! Mais où sont les Égyptiennes ?». Quoi qu’en dise ma copine sur Facebook, elles sont bien là. Depuis le premier jour, par milliers, les insurgéEs de la Place Tahrir font vivre le Printemps du Caire. Loin des caméras, Neama s’est enfuie de chez elle, Dina a été arrêtée, Mariam


Par  

Mirlande Manigat : « Ma priorité : la lutte contre le choléra »

1 décembre 2010

Mirlande Manigat, 70 ans, juriste, femme de l’ancien président Leslie Manigat (qui n’exerça le pouvoir que de février à juin 1988), est la favorite de l’élection présidentielle haïtienne. La candidate du RDNP (Rassemblement Démocratie Nationalisme et Progressisme) a accordé un entretien à Témoignage chrétien


Par  

Catch-moi si tu peux : ta mère sur le ring

3 octobre 2010

Il n’y a pas que les petits garçons qui rêvent d’achever leurs adversaires d’un saut de l’ange de la troisième corde du ring. Il y aussi quelques filles, des grandes, parfois amoureuses, des fières, des musclées, des dures à cuire, qui prennent souvent un malin plaisir à jouer les méchantes.


Par  

La 15e rentrée de Youpress

3 octobre 2022

Les canicules s’accumulent, la guerre est à notre porte, et les conservatismes de tous bords nous guettent… Le monde s’effondre, peut-être, mais Youpress, bon an, mal an, continue de s’accrocher et d’enquêter sur le monde torturé qui l’entoure.

En cet automne un tant soit peu déprimant, nous sommes d’autant plus fier.e.s d’avoir fêté nos 15 ans dans la formidable librairie Les Oiseaux rares le 17 septembre dernier, lors d’un très moment de communion et d’espoir en l’avenir du journalisme.

Cécile Andrzejewski, également membre du collectif Forbidden Stories, a repris l’enquête d’Omar Radi, journaliste marocain condamné à six ans de prison, pour avoir investigué sur une tribu dépossédée de ses terres, afin de permettre l’enrichissement de proches du roi… Elle a présenté ce travail rigoureux le mardi 27 septembre au bar 61 (si vous ne connaissez pas, c’est le bar parisien le plus accueillant pour les journalistes indépendants !)

En parlant de cela, Delphine Bauer sera heureuse de vous retrouver à la soirée de lancement de son prochain livre, co-écrit avec Jacqueline Maurette, sur l’affaire des implants contraceptifs Essure, qui, de belle promesse, se sont transformés en cauchemar pour des milliers de femmes implantées. Vous découvrirez « Au mépris du corps des femmes. Le scandale des implants Essure » (ed. Atelier) le 17 octobre, au fameux bar 61. Elle vient aussi de signer un dossier sur les abus du secteur du nettoyage pour la revue Flush et une interview de l’historienne de la mode Audry Millet pour Madame Figaro.

Deux semaines après, c’est David Breger qui sortira son livre « Le village contre la multinationale », (ed. Seuil), qui raconte le combat du maire de Courmelles, Arnaud Svrcek, contre l’installation de Rockwool, leader mondial de la production de laine de roche, jugée trop polluante. Coups bas, études vs études, question de l’emploi contre celle de l’écologie, une plongée passionnante dans les combats politiques menés à échelle locale.

Sophie Boutboul continue d’enquêter sur les policiers et gendarmes auteurs de violences conjugales et l’impact de ces violences sur toutes les autres femmes victimes et sur la société. Vous avez pu la lire cet été dans Mediapart où elle a également travaillé sur les féminicides conjugaux de jeunes filles. Elle a aussi réalisé le portrait de la réalisatrice et actrice Luàna Bajrami pour Bastille magazine et écrit une enquête historique sur un massacre commis en 1944 par la police de sûreté nazie à Buzet-sur-Tarn, pour la Croix Hebdo.

Coté TV, Ilioné Schultz sort courant de l’automne deux épisodes d’Arte regards, l’un sur le sort des travailleurs asiatiques en Roumanie, et le second sur une station balnéaire bulgare frappée par la guerre en Ukraine. Méga classe !
Enfin, toute l’équipe Youpress (ou presque) est en train de bûcher sur un vaste projet d’enquête. D’ici quelques semaines, vous allez en savoir plus : newsletter, crowdfunding pour nous permettre de pouvoir réaliser nos investigations, vous allez être sollicité.e.s mais c’est pour la bonne cause, promis ! On vous en dira rapidement plus.

Comme le disait Honoré de Balzac, « le journaliste est une pensée en marche comme le soldat en guerre ».


Par